Categories
facebook dating gratuit

Nos sept peches capitaux concentrent et nourrissent chacune des declinaisons en peche et des mille et de la declinaisons de la peine pour l’?uvre.

Nos sept peches capitaux concentrent et nourrissent chacune des declinaisons en peche et des mille et de la declinaisons de la peine pour l’?uvre.

Ils sont nos maladies de l’ame. Le Pere Sebastien Antoni en detaille vos symptomes et nos traitements.

Des 7 peches capitaux : symptomes et traitements

Jerome Bosch, leurs Sept Peches capitaux et des Quatre Dernieres Etapes humaines, en direction de 1450, musee de ce Prado, Madrid. Creative Commons

Entreprendre d’etablir de la liste exhaustive des peches est hasardeux. De quelle fai§on leurs connaitre l’ensemble de ? Plutot que d’envisager Le recensement, ainsi, parce que i§a risque de focaliser l’attention Avec quelques actes qui ne tiennent pas profit en pecheur dans le contexte : humain, historique, psychologique… l’Eglise propose d’identifier des tendances, des pulsions, tous les sources de toutes les declinaisons pour peches.

L’evangeliste Matthieu rapporte une liste donnee via Jesus lui-meme : « de ce c?ur Par exemple procedent mauvais desseins, meurtres, adulteres, debauches, facebook dating gratuit ou payant vols, faux temoignages, diffamations. C’est vos trucs , lequel rendent l’homme impur » (Matthieu 15, 19). Saint Jean Avec l’epitre aux Galates enumi?re J’ai sienne : « On sait Correctement bien Le que produit la chair : fornication, impurete, debauche, idolatrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, disputes, dissensions, scissions, sentiments d’envie, orgies, ripailles et choses semblables » (Galates trois, 19-21).

Saint Thomas d’Aquin (1225-1274), citant saint Gregoire, propose au sein de sa Somme theologique (question 84, Prima secundae) de la liste de Le qu’il nomme Plusieurs vices. Ils sont du nombre de sept, , lequel symbolise la totalite, comme pour resumer tout ce qui conduit au mal. A eux seuls ils concentrent et nourrissent chacune des declinaisons en peche et nos mille et 1 declinaisons du mal a l’oeuvre. Ils paraissent nos maladies pour l’ame. Votre sont leurs sept peches capitaux.

L’orgueil

Symptomes : La certitude de se suffire pour soi-meme Afin de acceder au plaisir. Ce vice invite a se passer de Dieu et des autres. Il pousse a ne jamais demander d’aide, pour « jouer quelques coudes » Afin de reussir, pour s’accaparer Ce benefice d’une reussite… « votre serviteur d’abord » est ma devise de l’orgueilleux. L’orgueil reste sa racine de la totalite des peches.

Traitement : L’humour ! Rire de soi, des travers, de l’ensemble de ses exces. Chercher ma veritable humilite qui consiste pour reconnaitre que l’on peut dependre forcement de Dieu et quelques autres.

L’avarice

Symptomes : Perdre une liberte pour Avoir des biens materiels et de l’argent. De avoir, en vouloir plus, toujours plus, jusqu’a ne plus savoir qu’en Realiser, ainsi, ceci coute que coute, violence, trahison, vol compris. « i  chaque fois plus » reste sa devise de l’avare.

Traitement : Ouvrir les yeux dans l’univers et i  propos des plus pauvres. Partager, apporter. Encourager ma confiance dans le lendemain, en s’abandonnant avec ses vos mains pour Dieu.

Ma jalousie

Symptomes : Cousine pour l’envie qui lui est associee, la jalousie concerne les personnes, l’envie concerne nos biens. L’une et l’autre sont guidees via de la incapacite pour se rejouir et pour se contenter. Votre jaloux ne veut pas seulement etre adore, y souhaite etre prefere. Afin de ce qui l’ensemble des revenus sont meilleurs ! « Rien qu’a votre serviteur » reste Notre devise de ce jaloux.

Traitement : Reconnaitre les frontii?res tel ses qualites. Refuser leurs comparaisons. Apprendre a se rejouir du beaucoup que d’autres font et Plusieurs biens qu’ils possedent.

Sa colere

Symptomes : sale conseillere, cette dernii?re detruit toutes les digues qui permettront de ne point blesser autrui, de se contenir, de se maitriser. Elle pend deA tempsA enA temps de violences concretes. Elle ne supporte aucune resistance d’la part quelques autres. « J’ai raison ! » est Notre devise Plusieurs coleriques.

Traitement : payer du recul, de la hauteur. Exercer sa propre patience, renoncer a votre desir de perfection et Realiser votre paix a l’egard de le passe du pardonnant.

Notre luxure

Symptomes : votre dereglement de ce rapport a Ce physique et a toutes les autres. Seul Ce ravissement personnel profit, du coup que bien Avec de sexualite epanouie se partage. La sexualite n’est jamais votre en gali?re, celle-ci participe pour l’acte createur et a la croissance de l’amour, y ne faudra Manque la confondre Gri?ce i  ma luxure. Un vice est Avec ma requi?te effrenee pour plaisir. « notre plaisir avant bien ! » est J’ai devise de ce debauche.

Traitement : Votre chastete. C’est-a-dire Notre pile consideration pour Ce physique ainsi que celui des autres en se souvenant que Mon ravissement en physique n’a pas de sens s’il est deconnecte en c?ur.

Notre gourmandise (c’est-a-dire ma goinfrerie)

Symptomes : Tout est li  question de mesure et il va falloir deceler tous les eventuels dereglements qui conduisent pour J’ai boulimie ou a l’anorexie. « Vivre Afin de manger » est sa devise en goinfre.

Traitement : Tester Ce jeune, se maitriser alors. Ecouter le corps, s’en tenir a l’ensemble de ses attentes reels Afin de vivre.

Ma paresse

Symptomes : cette dernii?re concentre les deux exces pour l’action. D’abord le manque d’initiatives, Mon refus Plusieurs responsabilites et des services. Puis, paradoxalement, votre laisser aller a toutes les impulsions, Un refus de perseverer et d’eviter sa dispersion. L’inconstance reste cousine de la paresse. I§a empeche de « durer » au sein de ma priere, tous les relations, leurs engagements, etc. « J’ai Manque envie » reste Notre devise en paresseux.

Traitement : ne point faire nos trucs uniquement via « besoin », tenir 1 cap, tenir bon, arreter de laisser des evenements decider pour une place. S’investir !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *